La cuisine d’Antoine Westermann trouve ses racines dans son terroir d’origine, l’Alsace, avec des influences méditerranéennes.

Il est formé à l’Ecole Hôtelière de Strasbourg, puis ouvre à 23 ans son propre restaurant, Le Buerehiesel où il sera récompensé de 3 étoiles au Guide Michelin.

Le chef est conscient de l’importance de ses racines culinaires, mais sa création a besoin de souffle, et il aime s’inspirer au gré de ses voyages et de ses rencontres.

Pendant ses années 3 étoiles au Guide Michelin, 5 de ses plats signature sont les plus acclamés :

  • La poulette « pattes noires » entière, cuite comme un Baekeoffe, pommes de terre, artichauts, citron confit, romarin et jus de volaille au Riesling
  • La poulette « pattes noires »entière, cuite comme un Baekeoffe, truffe noire fraîche, pommes de terre, poireaux, jus au Riesling
  • La terrine de pintade & foie gras de canard au fenouil, huile de noisette
  • Les Schniederspatle (ravioli alsacien) farcis d’ognons confits au vinaigre de miel, cuisses de grenouilles rôties, jus de volaille réduit au cerfeuil
  • Pâté en croûte de foie gras d’oie aux 12 épices, gelée à la noix
  • La brioche caramélisée à la bière, glace à la bière et poire pochée